UNITY*, un projet de soins et de recherche pour la prise en charge des maladies digestives difficiles

À tous les âges de la vie, prendre soin

UNITY*, un projet de soins et de recherche pour la prise en charge des maladies digestives difficiles

Afin de pouvoir améliorer le diagnostic et le traitement des affections digestives rares ou graves, 10 services médicaux et chirurgicaux des hôpitaux Beaujon, Bichat, Louis-Mourier et Robert-Debré se sont associés autour d’un projet commun de prise en charge et de recherche.

Cette collaboration prend la forme d’un Département Hospitalo-Universitaire (DHU)*, intitulé « Maladies de l’appareil digestif de prise en charge difficile ». Cette démarche, portée par le Pr Dominique Valla de l’hôpital Beaujon, est de mettre en synergie les expertises et les spécialités de chacune des 10 équipes au service de cas difficiles mais relativement nombreux.

Représentant plus de la moitié des patients accueillis dans ces services, ces cas difficiles peuvent résulter de la conjonction de plusieurs pathologies (VIH, hépatites,…), de maladies réfractaires aux traitements standards, de formes particulièrement sévères (pancréatite aiguë, …), ou rares et graves pour lesquelles l’expertise doit encore progresser.

Grâce aux collaborations initiées par ce projet, le DHU constitue ainsi un centre de référence pour l’ensemble de ces affections digestives difficiles en travaillant sur le partage des connaissances fondamentales sur les pathologies digestives, la réflexion sur les circuits et les modes de prise en charge des patients (dispositif d’annonce, soins infirmiers, articulation entre médecine de ville et centre de références maladies rares…), la recherche translationnelle sur la vascularisation du tube digestif, et l’enseignement, en favorisant une approche plus transversale des pathologies digestives.

L’équipe du DHU a pour ambition de mutualiser les connaissances spécialisées autour de chaque organe digestif (foie, pancréas, estomac, intestins…) pour encourager une prise en charge globale des cas complexes ou pluri-pathologiques. Elle s’appuie sur la collaboration avec l’ensemble des services médico-techniques d’imagerie et de biologie, pathologie ; ainsi qu’avec les équipes de cancérologie, génétique et biochimie, épidémiologie, santé publique, psychiatrie.

« Véritable projet médical et de soins, le DHU propose un nouveau regard sur le traitement des maladies rares et complexes, au bénéfice du patient. Il concentre des forces et des expertises pour faire avancer les pratiques médicales et la recherche. Je me réjouis de cette labellisation qui intervient pour 5 ans. » – Pr Dominique Valla

* UNITY – Unmet Needs through Innovation in HepaTology and gastroenterologY a été labellisé le 22 janvier 2013 par un jury international présidé par le Pr. J.F. Dhainaut, ancien président de l’Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur, suite à un appel à projets lancé par l’AP-HP et les universités partenaires.


Coordinateur : Pr Dominique Valla
Co-coordinateurs : Francisca Joly, Valérie Paradis, Ralph Sinkus (CNRS)

Le site web du DHU UNITi : hupnvs.aphp.fr/dhunity

10 services d’hépato-gastro-entérologie répartis sur 4 sites pour 294 lits

 Chirurgie hépato-pancréato-biliaire (Pr Soubrane) – Beaujon
Chirurgie colorectale (Pr Panis) – Beaujon
Hépatologie (Pr Durand) – Beaujon
Pancréato-entérologie (Pr Ruszniewski) – Beaujon
Gastro-entérologie et assistance nutritive (Pr Bouhnik) – Beaujon
Chirurgie générale (Pr Marmuse) – Bichat
Hépato-gastro-entérologie (Pr Becheur) – Bichat
Hépato-gastro-entérologie (Pr Coffin) – Louis-Mourier
Chirurgie générale et digestive (Pr Msika) – Louis-Mourier
Gastro-entérologie et nutrition pédiatrique (Pr Hugot) – Robert-Debré