Ischémie intestinale : le réflexe SURVI à l’hôpital Beaujon

À tous les âges de la vie, prendre soin

À tous les âges de la vie, prendre soin

Ischémie intestinale : le réflexe SURVI à l’hôpital Beaujon

Dispositif SURVI

A compter du 4 janvier 2016, l’hôpital Beaujon proposera une prise en charge multi-modale et multidisciplinaire d’urgence  pour les patients atteints d’accident vasculaire intestinal.

Quels patients adresser ?

Le dispositif SURVI (Structure d’URgences Vasculaires Intestinales) répond 24h/24 et 7 jours/7 aux urgentistes, réanimateurs, gastroentérologues, chirurgiens digestifs et radiologues concernés par des patients présentant : 

  • Ischémie mésentérique artérielle ou veineuse, aiguë ou chronique
  • Maladies vasculaires intestinales (hors dissection aortique)

Critères du diagnostic

  • Angioscanner abdominal aux temps non-injecté, artériel et veineux
  • Souffrance gastro-intestinale (clinique, biologique, scanner, endoscopique)
  • ET insuffisance vasculaire digestive (occlusive : thrombose, embole, dissection, compression ou non–occlusive : bas-débit, vasospasme).

Critères d’admission dans SURVI : l’ischémie intestinale prouvée par l’angioscanner

  • Forme précoce, sans défaillance multiviscérale ni péritonite
  • Forme tardive, avec lactacte élevé, défaillance, indication opératoire chez un malade transportable

Critères de non admission dans SURVI

  • Colite ischémique gauche
  • Malade non-transportable (indication chirurgicale immédiate, défaillance multiviscérale, post-opératoire immédiat)
  • Suspicion diagnostique non confirmée
  • Si thrombose veineuse porto-mésentérique sans souffrance intestinale, contactez le Centre de référence des Maladies Vasculaires du Foie au 01 40 87 51 60 ou crmvs.foie@aphp.fr

Comment joindre SURVI ?

Appelez le dispositif SURVI au 01 40 87 55 50

Nous envoyer l’angioscanner abdominal

  • Patients AP-HP : communiquer NIP local et identité patient pour PACS-BSI
  • Patients hors AP-HP :
    – soit dans ORTIF en l’adressant à Beaujon / Gastroentérologie-SURVI
    (si votre établissement ne dispose pas d’ORTIF,
    contactez ortif@gcsdsisif.fr)
    – soit injection dans le PACS Beaujon
  • Admission dès l’accord du médecin coordonnateur :
    en soins intensifs SURVI si ischémie précoce
    ou en réanimation si ischémie tardive

Professionnels de santé : critères et modalités d’admission SURVI