L’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris : une mission de service public

À tous les âges de la vie, prendre soin

À tous les âges de la vie, prendre soin

L’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris : une mission de service public

2014-logo-ap-hp-cmjnL’AP-HP est aujourd’hui un établissement public de santé assurant des missions de soins, d’enseignement, de recherche de prévention, d’éducation à la santé et d’aide médicale d’urgence.

L’ensemble des hôpitaux de l’AP-HP constitue le Centre Hospitalo-Universitaire (CHU) d’Île-de-France et est le 1er CHU d’Europe.

Des soins pour tous

Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 8 millions de patients : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile, à tous les âges de la vie.

L’AP-HP contribue à la formation, des professions médicales, des assistants sociaux, personnels ouvriers, administratifs et des professions paramédicales (infirmiers, aides-soignants, auxiliaires de puériculture,  manipulateurs radio, techniciens de laboratoire, masseurs kinésithérapeutes, infirmiers de bloc opératoire, infirmiers anesthésistes, puéricultrices, personnels de rééducation….).

En savoir plus : http://www.aphp.fr/nous-connaitre

L’Assistance Publique- Hôpitaux de Paris (AP-HP) est l’héritière directe des trois grandes institutions charitables et hospitalières de l’Ancien Régime :

  • L’Hôtel-Dieu fondé vers 651 par Saint-Landry
  • Le Grand Bureau des Pauvres créé par François 1er
  • L’Hôpital Général institué par Louis XIV en 1656

Après la révolution, le Consulat créa le conseil général des hospices qui groupait l’ensemble des hôpitaux de Paris et le service de secours à domicile. Cette administration reçut par la loi du 12 janvier 1849 le nom d’Assistance Publique et un statut qui resta inchangé pendant plus d’un siècle.