Médecine connectée

Premières rencontres universitaires de santé connectée 

Université Paris-Diderot – Hôpital Bichat

Les premières rencontres universitaires de santé connectée auront lieu le 12 avril 2018 de 13h45 à 18h30. Elles se dérouleront dans le cadre des journées présentielles du diplôme universitaire de santé connectée de l’université Paris-7. Elles sont organisées par le centre de responsabilité santé connectée (CRSC) de l’hôpital Bichat dirigé par le Pr Patrick Nataf et le Dr Boris Hansel.

Elles sont ouvertes à tous ceux qui souhaitent échanger sur leurs projets avec des experts de la santé, des nouvelles technologies, de l’économie et du droit de la e-santé. Ces rencontres interactives ont pour objectif d’aider la concrétisation des projets de santé connectée grâce à des échanges interprofessionnels.

Les premières rencontres universitaires de la santé connectée auront lieu à l’IUT Paris Diderot en présence des médecins et chercheurs du centre de responsabilité santé connectée de l’hôpital Bichat, de l’université Paris Diderot et de l’unité INSERM U1148 (équipe santé connectée). Le programme sera prochainement communiqué.

Le nombre de participants est limité

Programme disponible ICI

Inscription gratuite mais obligatoire en cliquant ICI

 

Le centre de responsabilité santé connectée : un centre hospitalo-universitaire d’excellence unique en France

La santé connectée, dans son sens le plus large (télémédecine, objets connectés, applications de télésuivi et d’e-coaching…), apporte des solutions potentiellement utiles voire indispensables pour la prise en charge médicale optimale de demain. Il ne se passe pas un jour sans qu’un patient nous parle d’une application ou d’un objet connecté.

Si aujourd’hui, l’intérêt médical de la plupart de ces outils numériques est douteux, car ils n’ont pas fait la preuve de leur efficacité, on ne peut s’en désintéresser. Des publications scientifiques de qualité commencent à faire émerger des solutions prometteuses. C’est notamment le cas dans le domaine de l’insuffisance cardiaque, du diabète ou du cancer.

Le Centre de Responsabilité Santé Connectée (CRSC) a été créé au centre hospitalier Bichat-Claude Bernard à l’initiative du professeur Patrick Nataf, chirurgien cardiaque et du Dr Boris Hansel Nutritionniste-Endocrinologue. Cette strucure hospitalière est intimement associée :

  • à l’université Paris-Diderot (incluant  la faculté de médecine, le centre d’apprentissage par simulation codirigé par le Dr Pierre-François Ceccaldi et l’IUT Paris-Diderot dirigée par le  Dr Steeve Reisberg)
  • à l’unité INSERM U1148 (directeur : Dr Didier Letourneur)

Notre équipe de médecins et de chercheurs est impliquée dans des activités de soins (services connectés au profit des patients), de recherche (essais cliniques, développement de services connecté innovants), d’évaluations des services connectés et d’enseignement (étudiants en médecine, techniciens et enseignement post-universitaire ouvert à de nombreux profils professionnels).

Vous trouverez ci-dessous une présentation de quelques uns de nos projets en cours.

Pour nous contacter, vous pouvez utiliser le formulaire de contact en cliquant ICI

 

 

L’étude CARDIOSENS

Du 20 novembre 2017 au 30 mars 2018
Pour bien finir l’année et bien la commencer, évaluez votre santé cardiovasculaire en quelques clics
et participez à la grande étude CARDIOSENS : vous profiterez d’un service unique de prévention des maladies cardiovasculaires  !

Qui peut participer ?
Toute personne majeure peut participer à l’étude !

Comment s’inscrire ?
Vous pourrez vous inscrire du 20 novembre 2017 au 20 janvier 2018, directement sur le site totalement sécurisé : www.cardiosens.com et cliquer sur “S’inscrire”

 

Le diplôme Universitaire : enseignement pratique pluridisciplinaire de santé connectée

 

Présentation de l’enseignement sant éconnectée à l’université Paris-Diderot par le Dr Boris hansel

Retour sur la première journée d’enseignement présentiel du DU santé connectée (Paris Diderot)  Cliquez ICI

 

 

Le programme  CHOLECTION, pour “l’autogestion” du taux de cholestérol

Chez les malades cardiaques, réduire fortement le cholestérol circulant dans le sang est recommandé pour empêcher l’aggravation de la maladie. Pourtant, près de la moitié des patients concernés ont un cholestérol sanguin au-delà des valeurs souhaitées. Pour améliorer la situation, la santé connectée est prometteuse car elle peut aider le médecin et son patient à optimiser le traitement. CHOLECTION est un programme automatisé dont l’objectif est d’optimiser chez les patients cardiaques la baisse du cholestérol sanguin par la diététique et un traitement médicamenteux adéquat. Il utilise les technologies du web et des smartphones pour permettre des échanges d’informations avec un générateur de missions.

Découvrez CHOLECTION en cliquant ICI