L’odontologie conservatrice et l’endodontie

L'odontologie conservatrice et l'endodontie

La discipline d’Odontologie Conservatrice et d’Endodontie regroupe l’ensemble des soins conservateurs que sont la dentisterie restauratrice et les traitements radiculaires. Préalable à tous soins, il est nécessaire que l’hygiène orale et la maladie parodontale (maladie des gencives) soient contrôlées.

Soin endodontique à 4 mains
Soin endodontique à 4 mains

La dentisterie restauratrice

La dentisterie restauratrice correspond aux soins des maladies touchant les tissus dentaires. Ces soins sont effectués au cours d’une prise en charge globale par le chirurgien-dentiste.

Ces affections peuvent être traumatiques, carieuses ou encore liées à l’usure…

A titre d’exemple pour les affections d’origine carieuse, les traitements pratiqués consistent à arrêter l’évolution de la carie et à supprimer les tissus malades puis à les restaurer à l’aide d’un matériau qui redonne à la dent sa forme et sa fonction.

Les matériaux utilisés pour reconstruire une dent, quelque soit le type d’affection, peuvent être :

  • mis en place directement, lorsque la dent est faiblement atteinte. Les honoraires de ce type de soins sont pris en charge par les organismes de sécurité sociale.

  • indirectement en faisant appel à un prothésiste, lorsque la dent est fortement délabrée. Un devis est alors établi et remis au patient lors de la consultation globale si ce type de soin est envisagé ; en effet, pour ces traitements, des compléments d’honoraires sont demandés qui nécessitent l’accord préalable du patient.

Soin endodontique sous microscope opératoire
Soin endodontique sous microscope opératoire

L’endodontie / les traitements radiculaires

Qu’est-ce que l’endodontie ?

L’endodontie est la partie de la dentisterie qui traite l’intérieur de la dent (le nerf). Elle consiste dans le traitement et la prévention des infections des tissus de soutien de la dent (os, gencive…).

Quand faut-il traiter endodontiquement la dent ?

Le chirurgien dentiste réalise le traitement endodontique d’une dent lorsque celle-ci ne peut plus être gardée vivante, qu’il y ait une infection ou que le traitement endodontique réalisé au préalable soit à refaire…

Pourquoi consulter un endodontiste ?

Certains  praticiens choisissent de limiter leur activité à cette discipline après avoir acquis des  compétences particulières dans ce domaine. Le plateau technique  requis pour ces soins est à la pointe de la technologie  actuelle (microscope opératoire, ultrason, radiologie 3D CONE BEAM,…). Le service d’odontologie en dispose.

Quand consulter en endodontie ?

Lorsqu’un chirurgien dentiste estime que le traitement d’une dent (ou plusieurs) est trop complexe ou qu’il ne dispose pas du plateau technique adapté , il peut adresser son patient  à une structure spécialisée (instruments fracturés, infections persistantes, canaux étroits ou anatomie complexe…).

Quel suivi mettre en place ?

A l’issue du traitement endodontique réalisé dans le service, le patient est ré-adressé à son praticien habituel pour assurer le suivi des soins. Il faudra reconstituer définitivement la dent afin d’assurer l’étanchéité du traitement et éviter que la racine ne se réinfecte.

Ces traitements sont réservés aux patients adressés par leur dentiste. Préalablement à tout rendez-vous , il faut être en possession d’un courrier de votre chirurgien-dentiste qui vous adresse au service. A l’issu de la consultation un devis vous sera remis et des rendez-vous seront planifiés (minimum 2 rendez-vous de 2 heures).