Mieux nous connaître

Mieux nous connaître

La maternité de Louis-Mourier est une maternité de type III, qui prend en charge les grossesses à haut risque et les accouchements prématurés, aussi bien que les grossesses physiologiques que nous accompagnons selon le projet de naissance qui a été souhaité par les futurs parents.

Voici quelques chiffres concernant notre activité (données 2016)

 

Consultations

30 000 consultations réalisées, dont plus de 16 000 concernent le suivi de la grossesse (65 % réalisées par les sages femmes).

 

Préparation à la naissancePréparation à la naissance

Une préparation à la naissance est proposée à la maternité par les sages-femmes de l’équipe.

Nombre d’accouchements en 2016

3 477 naissances

3,6 % de jumeaux environ

Taux de péridurale :

80 % des accouchements par voie basse.

Maternité Louis Mourier

Voie d’accouchement :

Césariennes : 20 % dont

avant travail : 11 %

pendant travail : 9 %

Accouchement voie basse : 80 % dont

spontanée : 64 %

instrumentale : 16 %

  • Les césariennes avant travail sont réalisées si une maman en a déjà eu plusieurs, dans certains cas si le bébé se présente en siège.
  • Les césariennes pendant le travail sont réalisées en cas d’anomalies du rythme cardiaque du bébé ou en cas d’arrêt de la dilatation du col de l’utérus.
  • L’accouchement par voie basse spontané signifie que celui-ci s’est déroulé normalement, accompagnée par la sage-femme.
  • L’accouchement voie basse instrumentale signifie qu’il s’est passé par en bas mais a nécessité l’aide des médecins qui ont pratiqué un instrument (spatules, forceps ou ventouse).

 

Episiotomie

L’épisiotomie est une incision chirurgicale du périnée réalisée au moment de l’accouchement, soit afin d’accélérer la naissance, soit afin d’offrir plus de place au bébé. Le taux est particulièrement bas à Louis Mourier.

Le taux était en 2016 de 4,3 % pour les voies basses spontanées, et de 48 % pour les voies basses instrumentales.

Allaitement maternel

68 % des mamans allaitaient leur bébé à la sortie de la maternité en 2016.