Nos objectifs

Un site utilisant Réseau HU Paris Nord Val de Seine

Le site web du DHU UNITY

Nos objectifs

Le projet UNITY est une réponse aux récents challenges rencontrés par les centres académiques dédiés aux maladies de l’appareil digestif, pour lesquelles les besoins (needs) d’une prise en charge optimale ne sont pas atteints. Du fait de l’augmentation des « Unmet needs » dans la prise en charge des patients, ces maladies de l’appareil digestif pèsent sur le système de santé et engendrent des lacunes dans les connaissances et l’enseignement médical. La source de ces besoins non satisfaits se trouve dans la complexité, la sévérité, la résistance thérapeutique ou la rareté des maladies digestives.

 

 

LES SOURCES DU PROBLEME

  • La complexité résulte généralement des interactions entre les maladies digestives et les affections sous-jacentes qui brouillent leurs diagnostics respectifs, ou impactent négativement les traitements. Prendre en charge cette complexité implique d’associer les compétences disponibles, comme c’est le cas dans les services du DHU UNITY.
  • La sévérité, en mettant en jeu la vie ou l’intégrité physique du malade, requiert une mise en application rapide de tous les  moyens de diagnostic et de traitement connus, dont certains sont sophistiqués, coûteux, ou impliquent un haut niveau d’expertise, rarement disponible.
  • La résistance au traitement impliquerend impérieux l’accès à de nouveaux moyens thérapeutiques et à de nouveaux indicateurs pronostiques, l’expertise desquels est forcément limitée, et nécessite donc un suivi complexe.
  • La rareté est une caractéristique de beaucoup de maladies digestives individuelles qui, prises toutes ensemble, sont finalement fréquentes. De plus, la rareté est aussi un trait commun aux affections complexes, sévères ou réfractaires.


UNITY est un centre de référence destiné aux besoins non satisfaits des patients atteint d’une maladie digestive, ce centre est dévolu à l’innovation par le partage d’expérience, la mise en place de bonnes pratiques de prise en charge, et à l’amélioration des connaissances par le développement de la recherche clinique, et la collecte d’une masse critique d’informations.

Les questions spécifiques aux soins innovants et à la recherche dans le domaine des maladies complexes, sévères, réfractaires ou rares sont également abordées sous l’angle des sciences humaines et sociales. Un nouveau programme de recherche biomédicale est développé afin de préciser le rôle des déterminants vasculaires. Les déterminants vasculaires ont jusqu’alors  été largement négligés, alors même que l’intégration des différents organes en un système digestif unifié est essentiellement le fait des vaisseaux sanguins. Ce programme de recherche accorde donc une place prépondérante à l’imagerie des vaisseaux et des conséquences de leur atteinte sur le fonctionnement de l’appareil digestif et ses désordres.

UNITY est tout autant tourné vers l’enseignement comme moyen d’améliorer la prise en charge des malades. Cela inclus la formation professionnelle continue post universitaire, le programme doctoral la compréhension de la physiopathologie, en partenariat avec le Labex Inflamex, le DHU AUTHORS (les Hôpitaux Universitaires Paris Centre / Université Paris Descartes) et le DHU PARC (L’Hôpital Européen Georges-Pompidou / Université Paris Descartes).

 

WORPACKAGE 1 : LE SOIN

WORPACKAGE 2 : LES SCIENCES SOCIALES

WORPACKAGE 3 : LA RECHERCHE TRANSLATIONNELLE

WORPACKAGE 4 : L’ENSEIGNEMENT

 

Le DHU UNITY mobilise les ressources de plusieurs groupes d’experts indépendants et de renommée mondiale dans le domaine de la prise en charge des maladies digestives communes, de la recherche et de l’enseignement. De nouveaux partenaires sont également développés dans les domaines de la psychologie, la physique, les biostatistiques et la génétique.

[box]UNITY transforme en profondeur les liens entre les différents partenaires en redéfinissant le rôle et les interactions de chacun par la création de nouveaux objectifs partagés. Unity accorde une place importante aux sciences sociales, à la physique et à l’imagerie.