Chirurgie de l’obésité en ambulatoire : une première en Ile-de-France à Louis-Mourier

À tous les âges de la vie, prendre soin

À tous les âges de la vie, prendre soin

Chirurgie de l’obésité en ambulatoire : une première en Ile-de-France à Louis-Mourier

La sleeve gastrectomie en ambulatoire

L’obésité est un problème de santé publique majeur croissant, nécessitant une prévention et un traitement le plus souvent multidisciplinaire. En France en 2009, elle concernait 6,5 millions de personnes, soit 14,5 % de la population adulte, et un peu plus de 16 % en 2012.

Actuellement, le seul traitement de l’obésité ayant démontré un bénéfice en termes d’augmentation de l’espérance de vie est la chirurgie.

Chaque année, plus de cinq millions d’interventions chirurgicales sont pratiquées en France, dont un peu moins de la moitié réalisées en ambulatoire.

La sleeve gastrectomie est une technique de chirurgie de l’obésité dite « bariatrique » qui consiste à réduire la capacité gastrique.

Elle a pour objectif la perte de poids du patient obèse.

Priorité de l’Agence Régionale de Santé, le développement de la chirurgie ambulatoire présente de nombreux avantages : l’acte médical se déroule dans un bloc opératoire classique mais la durée d’attente avant et après l’opération est réduite.

Ainsi, entre l’admission et la sortie, le patient ne reste à l’hôpital que douze heures environ. C’est dans ce cadre de prise en charge que le service de chirurgie digestive de Louis-Mourier, centre de référence pour la prise en charge de l’obésité adulte labellisé par l’AP-HP réalisant plus de 200 interventions bariatriques par an (dont sleeve gastrectomie et bypass) a développé un protocole en collaboration avec le service d’anesthésie permettant la réalisation d’une sleeve gastrectomie en ambulatoire par laparoscopie, une première en île-de-France.

L'équipe des services de chirurgie digestive et d'anesthésie de Louis-Mourier

Sous l’impulsion du Pr Simon Msika, chef du service de chirurgie, et du Pr Hawa Keita-Meyer, chef du service d’anesthésie, cette prise en charge optimisée et sécurisée a été préparée en collaboration avec les différents acteurs : chirurgien, anesthésiste, personnel soignant, médecin traitant et patient. Plusieurs réunions préparatoires ont été nécessaires afin de sélectionner les patients éligibles, puis de penser l’organisation et le parcours du patient, grâce à l’appui de la seule équipe française ayant l’expérience de la sleeve gastrectomie en ambulatoire, l’équipe de chirurgie digestive et d’anesthésie-réanimation du CHU d’Amiens.

La première patiente ayant bénéficié de cette prise en charge ambulatoire a ainsi été accueillie dès 7h30 au bloc opératoire afin de pouvoir bénéficier de l’anesthésie à 8 h.

Toute l’équipe de chirurgie était présente lors de l’induction anesthésique, de façon à débuter l’intervention dans les plus brefs délais. La chirurgie a été réalisée en 90 minutes et l’anesthésie (depuis l’induction jusqu’à l’extubation de la patiente) en 120 minutes.

La sleeve gastrectomie en ambulatoire effectuée par laparoscopie permet une réalimentation dans les six heures suivant l’intervention et un retour à domicile le soir même de l’intervention.

Cette technique se révèle être un bénéfice indéniable pour le patient. Une seconde intervention réussie 15 jours plus tard confirme la poursuite et le développement de cette technique à l’hôpital Louis-Mourier.