Usages de drogues et conséquences : quelles spécificités féminines ? OFDT Tendances mars 2017

Des prévalences tabagiques pendant la grossesse très élevées en France

(…)
Aujourd’hui mieux sensibilisées à cette problématique, les femmes
enceintes réduisent notablement leurs consommations, même si 24 %
d’entre elles déclarent fumer quotidiennement (20 % au-delà du 1er trimestre) et 3 % occasionnellement (…)

la proportion de fumeuses parmi les femmes enceintes
positionne la France loin devant les autres pays de l’Union, qui affichent des prévalences comprises entre 10 et 15 %.

(…)
Malgré le risque de syndrome d’alcoolisation fœtale, un tiers des femmes
enceintes disent avoir bu des boissons alcoolisées au moins une fois
au cours de leur grossesse, mais seules 3 % déclarent boire toutes les
semaines (contre 25 % des femmes de même âge n’attendant pas d’enfant).
(…)

S’agissant du cannabis, 3 % des femmes enceintes déclarent en avoir fumé au
cours des douze derniers mois, contre 8 % des autres femmes du même âge. (…)

Source Tendances 117 mars 2017 OFDT