« Améliorer sa vie émotionnelle est vraiment affaire d’entrainement » LeFigaro.fr  Santé 03 03 2017

printemps3Extrait : Interview

Pr Michel Lejoyeux, Professeur de psychiatrie et d’addictologie à l’université Paris-VII

 (…) Des revues entières ont désormais prouvé que pratiquer régulièrement une activité motrice augmente nos taux d’endorphines, de sérotonine et d’adrénaline, hormones porteuses de bien-être et d’équilibre face au stress. Une récente étude a même montré que marcher à pas rapide, et seulement six minutes par jour, augmente de 30 % le goût de vivre et a autant d’effet qu’une pratique physique qui épuise! Cela nous incite à sortir du «tout ou rien» qui empêche trop souvent de passer à l’action, ainsi que le fait de placer la barre trop haut.(…)

 

Source : «  Améliorer sa vie émotionnelle est vraiment affaire d’entrainement »