L’AP-HP et le CHU de Nantes lancent un appel à manifestation d’intérêt sur l’hôpital numérique du futur

À tous les âges de la vie, prendre soin

À tous les âges de la vie, prendre soin

L’AP-HP et le CHU de Nantes lancent un appel à manifestation d’intérêt sur l’hôpital numérique du futur

L’AP-HP et le Centre hospitalier universitaire de Nantes lancent un appel à manifestation d’intérêt (AMI) sur l’hôpital numérique, dans le cadre de leurs trois projets hospitalo-universitaires : le Campus hospitalo-universitaire Grand Paris-Nord, le Nouveau Lariboisière et le nouveau CHU de Nantes.

Cet AMI a pour objectif d’identifier des innovations indispensables pour l’hôpital de demain (2025-2035) en vue de faire évoluer les dispositifs et pratiques du milieu hospitalier.

Du 21 juin au 13 octobre 2017, toute personne ou entité souhaitant s’investir dans la dimension e-santé et numérique des hôpitaux de demain, pourra déposer sa candidature sur la plateforme http://digital-chunantes.aphp.fr/ .

L’AP-HP et le Centre hospitalier universitaire de Nantes portent actuellement trois projets hospitalo-universitaires majeurs :

> Le Campus Hospitalo-Universitaire du Grand Paris Nord, exemplaire pour l’AP-HP et l’Université Paris-Diderot,  regroupera, sur un site unique, une structure hospitalière qui abritera les activités médico-chirurgicales des hôpitaux Bichat et Beaujon et une université réunissant les activités d’enseignement des deux sites universitaires de médecine actuels Villemin et Bichat, un site universitaire d’odontologie  et les activités de recherche d’excellence des unités mixtes portées par l’université Paris Diderot et l’Inserm dans le domaine de la santé. Un peu plus de 900 millions d’euros (hors ouvrage d’art) seront investis dans le cadre de ce projet. Ce financement sera assuré par les deux maîtres d’ouvrage, l’AP-HP et l’Université Paris Diderot.

> Le projet du Nouveau Lariboisière qui, avec la construction du Campus hospitalo-universitaire Grand Paris Nord, permettra à l’AP-HP de rééquilibrer et moderniser l’offre de soins hospitalo-universitaire au bénéfice des Parisiens et des Franciliens du nord de la capitale. 315 M€ sont investis au total par l’AP-HP pour cette importante opération de restructuration et de modernisation de l’hôpital Lariboisière. L’enjeu est également de renforcer la complémentarité et la coordination entre les sites du nord parisien dans un projet médical d’ensemble.

> Le nouveau CHU de Nantes permettra de regrouper, pour début 2026, sur un site unique, toutes ses activités de court séjour, aujourd’hui dispersées entre l’hôtel Dieu et l’hôpital Mère-Enfant-Adolescent, en centre-ville sur l’Ile de Nantes, et l’hôpital Guillaume et Renée Laennec au nord de l’agglomération. Cette opération s’accompagne du regroupement à proximité des Instituts de recherche, de la Faculté de Médecine et du plateau des écoles paramédicales. Elle sera ainsi l’occasion de créer un véritable campus hospitalo-universitaire en cœur d’agglomération permettant une meilleure synergie entre le soin, l’enseignement et la recherche.

L’AP-HP et le CHU de Nantes souhaitent que ces hôpitaux de demain soient toujours plus innovants, précurseurs des services du futur et adaptables aux changements. Ils lancent dans cette perspective, du 21 juin au 13 octobre 2017, un appel à manifestation d’intérêt sur l’hôpital numérique de demain qui permettra de recueillir des propositions de projets et de partenariats sur cinq thématiques : 

> L’expérience des patients (améliorer l’accès à l’hôpital, fluidifier le parcours de soins, impliquer le patient et ses proches…) ;

> L’expérience des professionnels de santé (systématiser une médecine personnalisée, participative, prédictive et préventive, améliorer le bien-être au travail, repenser les parcours professionnels, faciliter les activités de recherche…) ;

> L’hôpital intelligent (penser et construire un bâtiment modulaire, évolutif, durable, intelligent et sécurisé…) ;

> Le déploiement des data / infrastructures / réseaux (rendre l’hôpital interactif, proposer un environnement numérique sécurisé, donner accès à l’information en temps réel…) ;

> Le management de l’innovation (anticiper les changements et garantir l’adaptation permanente des hôpitaux…).

Toute structure (personne ou entité), qui souhaite s’investir dans le domaine de la e-santé/numérique des hôpitaux de demain, pourra déposer sa contribution sur la plateforme http://digital-chunantes.aphp.fr/, en traitant une ou plusieurs de ces thématiques.

Les contributions seront examinées et qualifiées par un comité d’experts de l’AP-HP et du CHU de Nantes. Ce comité, présidé par le Professeur Rémy Nizard, Président de la Commission médicale de l’hôpital Lariboisière – AP-HP, est composé d’une quinzaine de médecins, soignants, experts du numérique et représentants de patients.

Les deux établissements pré-sélectionneront des projets, produits et services pour lesquels des partenariats plus avancés pourraient ensuite être construits dans le cadre des trois projets hospitalo-universitaires. L’AMI représente la première phase d’une démarche pérenne d’innovation ouverte. Les entreprises sélectionnées seront sollicitées par l’AP-HP et le CHU de Nantes pour participer à cette démarche d’innovation ouverte dans le cadre de partenariats concrets. Cette participation peut par exemple prendre la forme de :

  • Une co-création renforcée avec les professionnels experts de l’AP-HP et du CHU de Nantes : évènements (ex. hackathon), ateliers de travail pluridisciplinaires
  • Pour les entreprises lauréates, un accompagnement personnalisé permettant de tester des projets au plus près des futurs utilisateurs. Cet accompagnement peut aboutir à une expérimentation sur un site pilote.

Les services et technologies identifiés grâce à l’AMI puis aux pilotes comme essentiels pour les hôpitaux du futur pourront faire l’objet d’une ou plusieurs mises en concurrence dans le cadre des trois projets immobiliers de l’AP-HP et du CHU de Nantes ou de projets hospitaliers connexes.

Les meilleures contributions feront l’objet d’une large communication et d’un événement de remise de prix. Les résultats seront rendus publics à partir de mi-novembre 2017.

>> Pour en savoir plus : Appel à Manifestation d’Intérêt : Hôpital Numérique du Futur